Une chaudière bois avec un ballon d'eau chaude

Le guide complet pour l’installation d’une chaudière à bois : modèles, prix de pose, conseils

Table des matières

De nombreuses chaudières sont désormais sur le marché. Parmi elles, on retrouve la chaudière à bois. Cette dernière est un système de chauffage de plus en plus utilisé. Et c’est bien normal au vu des belles performances que montrent les derniers modèles en date. Si vous avez l’intention de changer votre chaudière par une nouvelle, une chaudière à bois est sans doute une option intéressante.

Opter pour une chaudière à bois, c’est aussi faire des économies. De nombreux Français tombent sous le charme des aspects naturels et chaleureux de ce dispositif. Grâce aux conseils que nous allons vous procurer, vous pourrez faire un bon achat et réussir votre installation. Voyons ensemble tous les détails d’installations pour ce type de chauffage écologique.

Connaître plus en profondeur la chaudière à bois

Il est vrai que de plus en plus de foyers optent pour la chaudière à bois, et ce n’est pas sans raison. En effet, elle offre de bonnes performances et a un prix d’achat abordable. Il est aussi possible de chauffer votre maison entièrement à l’aide d’une chaudière à bois.

À l’instar des nombreux autres types de chaudières (au gaz, au fioul, électrique), la chaudière à bois utilise la chaleur générée par la combustion du bois. C’est ce qui permet le chauffage de l’eau qu’elle contient. L’eau sera ensuite diffusée dans les pièces de la maison à travers un circuit de chauffage. Sans oublier le chauffage au sol, les radiateurs, etc.

La chaudière bois a plusieurs sources d’alimentation, tout dépend du combustible utilisé. Il est possible de l’alimenter avec des bûches, mais la recharge est manuelle. Au cas où vous préféreriez les granulés, la recharge sera automatique à l’aide du réservoir intégré. Pour finir, il est important de savoir que la chaudière bois peut aussi être connectée à un ballon d’eau chaude. Ainsi, vous pourrez produire l’eau chaude sanitaire (ECS) de votre maison.

Les différents types de chaudières à bois

Afin de vous aider à faire votre choix (si ce n’est pas déjà fait), nous allons en dire un peu plus sur chaque type de chaudière bois. Nous allons commencer par les chaudières à combustion.

La chaudière à combustion montante

La chaudière à combustion montante est le système le plus répandu. C’est aussi le moins coûteux, mais il est également le moins performant. Pour le bon fonctionnement de ce système, vous allez devoir brûler différentes bûches que vous avez en votre possession. Lorsque ces dernières brûleront, elles vont dégager de la fumée et de l’énergie, sources de chaleur.

La chaudière à combustion inversée

Ce système est plus performant que le précédent, car il y a l’utilisation des volets d’air primaire et secondaire distincts. Avec une chaudière à combustion inversée, les bûches sont séchées avant la combustion. De cette manière, la combustion est la plus optimale possible.

La chaudière turbo

Il s’agit ici d’un modèle de chaudière à bois à combustion inversée. Sa particularité est d’utiliser un tirage forcé des fumées. Elle améliore le rendement de la combustion inversée. Mais comment procéder à l’installation d’une chaudière bois ?

Installation d’une chaudière au bois

Comment se fait l’installation d’une chaudière bois ? Pour tout dire, celle-ci est relativement simple, et nécessite la mise en place d’un circuit de chauffage central. Ce dernier comprend un générateur de chaleur (la chaudière). Nous avons aussi un émetteur de chaleur, à l’instar d’un radiateur basse ou haute température, un plancher chauffant et plus encore.

Il y a un système de tubes pour le départ du chauffage et pour le retour du chauffage. Il permet à l’eau de circuler dans le circuit fermé. Il s’agit d’un dispositif simple, et il l’est encore plus quand vous optez pour un modèle de chaudière à bois plus récent.

La chaudière à bois nécessite de la place. En effet, elle est assez volumineuse, et il faut aussi prévoir l’espace nécessaire pour stocker les bûches. Ceci dans le cas d’une alimentation manuelle. Pour une alimentation automatique par granulés, on parlera de silo de stockage. Il est préférable d’opter pour un local dédié avec suffisamment d’espace et avec une bonne aération.

Aussi, en raison du rendement de la chaudière à bois, elle n’est pas adaptée aux petits logements. Si le vôtre est assez petit, préférez dès maintenant un autre type de chaudière.

Bien que l’installation soit aisée, elle n’est pas à prendre à la légère. Il est possible qu’elle soit complexe à effectuer par des particuliers pas très connaisseurs. Pour éviter tout problème qui serait la cause de frais supplémentaires, faites appel à un professionnel. Vous éviterez ainsi tout risque.

Le prix d’une chaudière à bois

La chaudière à bois est économique à l’usage, mais pour son prix d’achat, c’est une autre histoire. Le prix d’une chaudière à bois vari en en fonction de vos besoins, la capacité de chauffage, la marque de la chaudière ou bien son rendement. Le prix moyen en France pour une chaudière à bûches est estimé entre 3 000 euros pour les modèles les plus basiques et 10 000 euros pour les modèles les plus performants. Pour une chaudière à granulés, le prix est encore plus important : entre 13 000 et 20 000 euros.

Cassandra