Comment installer un récupérateur d’eau de pluie ?

Table des matières

Installer un récupérateur d’eau de pluie peut servir à arroser son jardin sans utiliser l’eau potable. Pour certains particuliers, il s’agit d’avoir une maison plus écologique et aussi de réduire sa consommation d’eau, en se servant de l’eau récupérée pour tout ce qui ne nécessite pas d’eau potable. Il existe des systèmes plus ou moins complexes, pour vous permettre de récupérer naturellement de l’eau. Les étapes d’installation doivent par ailleurs être suivies à la lettre, pour assurer une récupération optimale.

Comment installer un récupérateur d'eau de pluie ?

Pourquoi installer un récupérateur d’eau de pluie ?

L’installation d’un système de récupération de l’eau de pluie est un excellent moyen de contribuer à un avenir durable et faire des économies en limitant la consommation d’eau de votre foyer. L’eau de pluie est gratuite et abondante, et en la recueillant, nous pouvons réduire notre dépendance à l’égard des sources d’eau municipales coûteuses. Voici quelques avantages de ce système :

  • Réduire la consommation d’eau potable : En collectant l’eau de pluie, vous réduisez la consommation d’eau potable provenant du réseau public.
  • Économiser sur les factures d’eau : Le récupérateur d’eau de pluie vous permet de réduire considérablement votre consommation d’eau municipale, ce qui se traduit par des économies sur votre facture d’eau à long terme.
  • Durabilité environnementale : En installant ce type de système chez vous, vous contribuez à préserver les ressources en eau douce et à réduire la demande sur les sources d’eau potable.
  • Autonomie : Avec un récupérateur d’eau de pluie, vous devenez moins dépendant des fournisseurs d’eau municipaux. Cela peut être particulièrement utile dans les régions où l’eau est rare ou lors de restrictions d’eau.
  • Facilité d’installation : Les récupérateurs d’eau de pluie sont relativement simples à installer. Ils se composent généralement d’un réservoir pour stocker l’eau et d’un système de gouttière pour collecter l’eau de pluie provenant du toit.

Choisir son système de récupérateur d’eau de pluie

Avant toute chose, vous devez choisir votre récupérateur d’eau de pluie, parmi tous les systèmes disponibles sur le marché.

Les récupérateurs aériens

Les récupérateurs aériens peuvent être positionnés sur un mur ou un balcon. Ils peuvent aussi se raccorder à un système de gouttière, pour collecter l’eau de pluie. La plupart du temps, un filtre entre les gouttières et la cuve de récupération de l’eau permet d’éviter de récolter des saletés. Les performances de ce type de systèmes sont très appréciées, puisqu’ils peuvent faire mettre de récolter toutes les deux pluies de la surface d’un toit.

Les réservoirs et les cuves

Les réservoirs et les cuves sont les systèmes que l’on trouve le plus couramment chez les particuliers. Il s’agit de bacs, que l’on ouvre quand il pleut, pour récupérer l’eau de pluie. S’ils ne sont pas ceux qui offrent les meilleures performances, ils permettent par exemple de récupérer de l’eau pour les petits arrosages quotidiens assez simplement. Leur installation ne nécessite par ailleurs pas de travaux.

Notez que certains particuliers n’achètent pas forcément des cuves prévues pour la récupération de l’eau de pluie. Il est parfaitement possible de créer et d’installer un récupérateur d’eau de pluie DIY. Pour cela, il suffit de disposer d’un grand bac en plastique. Il suffit ensuite de l’adapter, avec une ouverture sur le dessus ou encore un robinet pour tirer l’eau.

Les cuves enterrées

La cuve enterrée peut très bien être raccordée à des récupérateurs aériens, ou placée au niveau du sol. La particularité de ce système, c’est que la cuve est positionnée sous terre. Cela permet notamment de ne pas perdre d’eau par évaporation, à cause d’une exposition au soleil. Les personnes choisissant cette alternative le font aussi pour des raisons esthétiques, puisque cette cuve sera presque invisible depuis l’extérieur.

Où installer son récupérateur d’eau ?

Lorsque le récupérateur d’eau de pluie est installé sans être enterré, son positionnement est d’autant plus important. La plupart du temps, il est conseillé de positionner la cuve sur une surface plane. Il peut aussi être utile de positionner les cuves de récupération de l’eau de pluie, à distance des arbres. Pour celles qui s’ouvrent simplement sur le dessus pour récupérer l’eau, il s’agit de récupérer le moins d’eau possible.

Comment installer un récupérateur d’eau de pluie ?

Pour installer une cuve externe, il faut aplanir le sol. Parfois, l’utilisation de parpaings peut être utile pour surélever la cuve, notamment lorsque le sol est plutôt mou. Pour les cuves enterrées, un travail sera nécessaire pour creuser puis recouvrir la cuve.

Si vous optez pour la mise en place d’un système de récupération de l’eau de pluie grâce aux gouttières, vous devez suivre les étapes suivantes :

  1. Placer des grilles ou des crapaudines sur le haut des gouttières, pour éviter de récupérer des feuilles ou des brindilles.
  2. Installer la cuve d’eau.
  3. Faire un trou dans la redescente de la gouttière, de la même hauteur que celle de la cuve de la cuve.
  4. Placer le collecteur dans le trou, et raccorder l’extrémité à la cuve de récupération.
  5. Positionner un trop-plein, qui permet de renvoyer le surplus d’eau collectée dans le réseau classique.
  6. Il peut être utile d’installer un système de pompe, pour alimenter un arrosage automatique, un tuyau d’arrosage ou répondre à une partie des besoins de la maison. On peut aussi choisir l’installation d’un robinet, pour utiliser simplement de l’eau disponible.

Dans l’ensemble, l’installation d’un système de collecte de l’eau de pluie est un excellent moyen de réduire votre impact sur l’environnement et d’économiser de l’argent sur vos factures d’eau. Avec un peu de planification et d’efforts, vous pouvez installer un système et le faire fonctionner en un rien de temps !

L’utilisation de l’eau de pluie

Lorsque l’eau est récupérée directement dans la cuve, elle peut être utilisée pour :

  • Arroser le jardin, les fleurs et le gazon manuellement à l’aide d’un arrosoir
  • Grâce à un raccordement de la cuve à un système de pompe, alimenter un système d’arrosage automatique
  • Lorsque le raccordement se fait avec la maison, l’eau de pluie peut être utilisée pour alimenter les WC, ou encore le lave-linge
  • L’eau peut aussi être utilisée pour laver la maison

L’entretien d’un récupérateur d’eau de pluie

L’entretien d’un récupérateur d’eau de pluie est assez simple. Il est tout d’abord conseillé de vérifier que les zones de récupération de l’eau de pluie soient propres. Si vous utilisez des gouttières, il peut s’agir d’enlever les feuilles et autres branches qui peuvent tomber dans ces dernières.

La cuve doit aussi être nettoyée régulièrement. Attendez que cette dernière soit à son niveau le plus bas, pour pouvoir la vider et la nettoyer à l’aide d’un jet d’eau.

Nos autres conseils pour une maison plus écologique :